Strampalati

Tragi-comédie circassienne sur un air d’Italie

Strampalati (fous) c’est ce que l’on devient après avoir passé trop de temps sous le soleil écrasant du Sud italien.

Dans cette envie de faire ressentir le Sud, nous faisons revivre une Italie d’autrefois, en restituant quelque chose de cette terre aride sur laquelle les hommes, à son image, sont fiers et durs.
Les traditions, l’émigration, la mort, les superstitions sont vécues avec une dualité constante entre le drame et la comédie, la gravité et la légèreté, la mort et la vie sans cesse exaltées.

Strampalati se situe à la croisée de diverses expressions artistiques.
Cirque, théâtre et musique sont les langages à travers lesquels prend vie cette fresque d’un monde à la fois ancien et incroyablement actuel.
C’est un spectacle qui donne les clés de lecture des terres du Sud. De quel Sud me direz-vous ? Du nôtre, du vôtre, du Sud de chacun. Au fond on est tous au Sud de quelque chose.

sous chapiteau (180 places)

1h30

dès 8 ans

Vidéo

Photos

Circ_Hulon-Strampalati2
Circ_Hulon-Strampalati3
Circ_Hulon-Strampalati-JFLeGlaunec
Circ_Hulon-Strampalati-flo
Circ_Hulon-Strampalati5
FLO-ACCORDEON-FOU
Circ_Hulon-Strampalati7
CircHulon-Strampalati-3
Circ_Hulon-Strampalati6
Circ_Hulon-Strampalati4
previous arrow
next arrow

Prochaines dates

Ils ont parlé de nous

  • La comédie croise la tragédie, la musique est entraînante, voire entêtante, comme le chant des cigales un après midi d’été. On se laisse emporter par le rythme et la virtuosité des artistes et l’on s’abandonne aux rêves

    La Dépêche du Midi, Toulouse

  • Ce trio est à voir absolument (…)
    C’est un spectacle qui donne des clés de lecture sur les terres du Sud, qui font du bien à l’âme.
    Parce que « Strampalati » c’est l’histoire d’un rêve qui s’évertue à changer les choses, qui transforme la tragédie en chant avec les armes de l’ironie et la douce folie de la comédie

    Rocco Femia, Directeur de RADICI

  • On est accueilli par des migrants, des gens qui voyagent. Ils ont toujours quelque chose à nous apporter : du bien, une occasion de voyager, de se découvrir. Alors, ouvrons-leur les bras. Ils nous apportent une autre vision du monde

    Florian Salazar-Martin, adjoint à la culture ville de Martigues, La Marseillaise

  • Une troupe de joyeux dingues, Circ’Hulon, avec son magnifique chapiteau construit à la main, est venue à Oloron dispenser de la poésie, avec son spectacle « Strampalati », une oeuvre burlesque et gaie, combinant les arts du cirque, la chanson, la danse et le théâtre. Du cirque comme on a rarement l’occasion d’en voir, incarné par trois comédiens passionnés et soucieux de partager de belles choses

    Sud Ouest, Oloron Sainte Marie

  • Acrobaties, jonglage, chant, accordéon, dialogues, burlesque, théâtre… Impossible de ranger ces artistes dans une case bien définie. (…) Une prestation riche, entière, sensible (…) Une fraicheur et une virtuosité qui ont valu à la troupe de longues salves d’applaudissements

    Sud Ouest, Oloron Sainte Marie

Générique

CRÉATION COLLECTIVE et INTERPRÉTATION : Lucia Pennini, Antoine Hulon, Florian Demonsant

RÉGIE LUMIÈRE : Louna Guillot

CONSTRUCTION CHAPIKIOSQUE : Jacques et Antoine Hulon

COSTUMES : Elisabeth Sonnendrucker

CRÉATION MUSICALE : Florian Demonsant

CRÉATION LUMIÈRES : Vincent Tedesco

CONSEILS TECHNIQUES : Arnaud Sauvage

ADMINISTRATION : Les Thérèses

GRAPHISME : Lyne Hehlen

VIDÉO : Alexis Mahdi

PRODUCTION : Circ’Hulon

Aides à la création et Coproductions : DGCA Ministère de la culture et de la communication, DRAC Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Mairie de Graulhet, CIRCA Pôle National Cirque – Auch Gers Occitanie

Soutiens et accueils en résidence : CIRCa Pôle National Cirque – Auch Gers Occitanie, Ass. Nickel Chrome et Ville de Martigues, EPCC-Tec St Maurice l’Exil, Mairie de Missècle, Festival Conte Escarpe Mont-Dauphin, Conseil Général du Tarn